Ajouter aux favoris Remove from favorites
Caméras dans les environs

L’État fédéré du Tyrol

Le Tyrol est une étroite bande de pays (32 km de largeur seulement à l’endroit le plus étroit) qui s’étend d’ouest en est entre l’Allemagne et l’Italie sur une superficie de 12.647,71 km2 et qui compte environ 704.092 habitants.

Les frontières du Tyrol jouxtent donc davantage de territoire étranger (Allemagne, Italie et Suisse) qu’intérieur (le  Pays de Salzbourg à l’est et le Vorarlberg à l’ouest). Le Tyrol est constitué essentiellement par la vallée de l’Inn avec ses vallées secondaires et ses encadrements de montagnes, et il comprend également la région de l’Außerfern au nord-ouest et la région de l’Ache de Kitzbühel au nord-est. La capitale du Land est Innsbruck.

Tourisme urbain

Le tourisme constitue pour Innsbruck une importante source de revenus. Ses nombreux édifices datant de l’époque de l’Empereur Maximilien Ier, sa situation unique au milieu de l’univers de montagnes tyrolien et aussi son offre étendue d’activités sportives font d’Innsbruck une destination touristique très prisée par les touristes du monde entier.

Dans la Vieille Ville, on peut admirer le Petit Toit d’Or qui jouit d’une notoriété mondiale, la Cathédrale Saint-Jacques, la Maison Helbling et le Château impérial avec sa chapelle – appelée également « Schwarzmanderkirche » en raison des statues de bronze plus grandes que nature qui entourent le Mausolée de l’Empereur Maximilien Ier.

De nombreux touristes sont attirés également par les manifestations régulières comme l’Été de la danse, les Semaines de musique ancienne et les concerts Ambras dans la cour du château. Le marché de Noël et le feu d’artifice de la Saint Sylvestre jouissent d’une grande faveur auprès des touristes, en particulier des touristes italiens.

L’été au Tyrol

L’été, en particulier, le Tyrol propose à ses hôtes un éventail d’offres variées. Le Tyrol est connu pour ses monuments culturels, mais aussi pour sa nature d’une beauté incomparable. Les montagnes, parmi lesquelles le point culminant d’Autriche, le Großglockner (3.798m), jouent un rôle de premier plan pour les randonneurs et les alpinistes. Mais le Tyrol possède également de nombreuses rivières et de nombreux lacs comme par exemple le lac d’Achen.

L’hiver au Tyrol

Le Tyrol est dominé par les Alpes, ce qui offre de nombreuses possibilités de faire du ski alpin. Presque chaque vallée possède un ou plusieurs domaines skiables équipés de nombreuses remontées mécaniques (téléphériques, télésièges, téléskis).  Les grands domaines skiables disposent de 50 remontées mécaniques diverses, ou même plus, et parfois de plus de 100 km de pistes de descente damées. De nombreux domaines skiables offrent également en plus d’autres possibilités de sports d’hiver comme par exemple des pistes de ski de fond, des pistes de luge ou des thermes.  Il existe également au Tyrol quelques domaines de ski sur glacier qui permettent de s’adonner toute l’année aux plaisirs de la glisse indépendamment de l’enneigement.

>>>