Ajouter aux favoris Remove from favorites
Caméras dans les environs

Tchéquie

La Tchéquie est un état d’Europe centrale sans aucun accès à la mer. Elle est constituée par les trois pays historiques de Bohème (à l’ouest), de Moravie (à l’est) et de Silésie tchèque (au nord-est). Elle a des frontières communes avec l’Allemagne à l’ouest, la Pologne au nord, la Slovaquie à l’est et l’Autriche au sud. La Tchéquie est membre de l’OTAN et de l’Union européenne. La capitale de la Tchéquie est Prague, la superficie du pays est de 78.864 km² et la population d’un peu plus de 10,5 millions.

La Tchéquie est constituée de plusieurs bassins délimités et divisés par des massifs : à la frontière austro-allemande au sud-ouest se trouve la Forêt de Bohème, appelée aussi le « toit vert de l’Europe » et dont une grande partie constitue le Parc national Šumava. Ce parc est non seulement une partie d’une réserve naturelle de grande valeur, mais également une destination de tourisme très prisée. Au nord-ouest, les Monts Métallifères constituent la frontière naturelle avec le Land allemand de Saxe, et au sud-est des Monts métallifères s’étend la région des Moyennes Montagnes de Bohème le long de l’Elbe. Les Sudètes entourent le Bassin de Bohème au nord-est. Leur point culminant, le Schneekoppe (1602 m), se trouve à la frontière entre la Tchéquie et la Pologne dans les Monts des Géants. Le climat de Tchéquie est un climat tempéré avec des influences continentales, comme par exemple des précipitations plus faibles. Les bassins sont cependant très fertiles : en Bohème, région traditionnelle de brassage de la bière, on cultive le houblon, la Moravie, essentiellement la Moravie du Sud, est renommée pour ses vins blancs.

Du point de vue touristique, la ville la plus important de Tchéquie est la capitale Prague. Elle est située dans l’ouest de la Tchéquie au bord de la Vltava dont la large vallée abrite une grande partie de la ville. La Vltava traverse la ville sur 30 km en direction du nord et y fait une grande boucle. Dans la partie sud de cette boucle se trouve le centre historique de Prague, entouré au nord et au sud par les deux collines du Hradschin et de Vyšehrad, couronnées chacune par un château-fort. La physionomie de la « ville d’or », comme on la surnomme, est caractérisée par des bâtiments gothiques et baroques. Les attractions touristiques les plus connues sont le château-fort de Prague avec la cathédrale Saint Guy, le pont Charles, la Place de la Vieille Ville avec l’église de Notre-Dame de Týn et l’Hôtel de Ville, et le second château fort médiéval, le Vyšehrad avec l’église Saint Pierre et Saint Paul. La Vieille Ville de Prague est particulièrement marquée par ses maisons anciennes en partie gothiques, ses nombreuses églises et ses ruelles romantiques. Dans le quartier de Malá Strana et dans celui du Hradschin, par contre, ce sont les palais de la Renaissance et de l’ère baroque qui dominent, comme par exemple le Palais Lobkowicz qui abrite l’ambassade allemande. La Ville Nouvelle de Prague a été fondée au milieu du XIVe siècle. C’est là que se trouvent l’Hôtel de Ville de la Ville Nouvelle sur la place Charles, de nombreuses églises gothiques et baroques, des monastères, et la Place Venceslas. Ses galeries marchandes mondaines en font la place la plus vivante de Prague. En outre, le Musée national, le musée le plus ancien, le plus grand et le plus connu de la ville, occupe la côté sud-ouest de la place.

Les autres villes historiques célèbres de Tchéquie sont la ville universitaire de Brno, deuxième ville du pays et centre de Moravie,  la ville universitaire et épiscopale de Pilsen, quatrième ville de Tchéquie à l’ouest de la Bohème, connue pour sa bière et les usines Škoda , la ville universitaire de České Budějovice (Budweis)), la plus grande ville de Bohème du sud essentiellement connue à cause de ses marques de bière, et Český Krumlov (Krummau), une ville de Bohème du sud dont le centre-ville médiéval est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

En Tchéquie, le tourisme de loisirs constitue un des secteurs économiques les plus grands et les plus importants, en particulier dans les Monts des Géants.

Špindlerův Mlýn est un centre de tourisme connu : en hiver, le domaine skiable propose aux touristes du pays et aussi aux touristes polonais, allemands et néerlandais des pistes extrêmement bien damées et un grand réseau bien balisé de pistes de ski de fond et de ski de randonnée bien tracées. Pour le tourisme d’été, on a créé de nombreux sentiers de randonnée et circuits de VTT.

Les autres centres de sports d’hiver bien connus sont Harrachov, avec des pistes de descente et des pistes de ski de fond, des tremplins de saut à ski de tailles diverses et un tremplin de vol à ski, et la ville de Liberec dans la Bohème du nord, dans laquelle ont eu lieu les 47e championnats du monde de ski nordique en 2009. 

>>