Évaluer maintenant

 
 
 
 
 
 
 
Taux
 
 
 
 
 
 
80 % /
74 Les taux
1
5
4
 

La localité d´Annaberg

La station d’Annaberg est située dans le Land de Basse-Autriche à 976 m d’altitude. La commune a une superficie de 63,50 km² et compte 688 habitants.

Que voir à Annaberg ?

La station d’Annaberg est située dans le district de Lilienfeld, dans les Alpes du Mostviertel. En été, la magnifique nature montagnarde offre une multitude de sentiers de randonnée variés comme par exemple des randonnées dans l’Ötschergräben, situé dans le Parc naturel d’Ötscher-Tormäuer et qui se prête également bien aux randonnées en famille. Comme Annaberg fait de l’élevage de chevaux haflinger depuis 80 ans, les centres équestres et les fermes organisent des cours et des sorties pour tous les âges ainsi que des camps d’équitation spécialement pour les enfants. Les cavaliers confirmés peuvent également découvrir la nature seuls sur des sentiers équestres bien balisés, et tous les ans, le 3e samedi d’août, une grande exposition de haflingers est organisée sur le Joachimsberg.

Pendant tout l’été, Annaberg propose des manifestations prisées telles que des concerts en plein air dans le cadre desquels on peut également goûter de délicieuses spécialités gastronomiques régionales. Le point d’orgue annuel des manifestations d’Annaberg est la « Seespitzfest » qui a lieu le 1er samedi d’août et qui attire de nombreux habitués venus ̶ entre autres ̶ d’Allemagne. Par ailleurs, des artistes venus d’Autriche et des pays limitrophes organisent des séminaires d’aquarelle.

Mais Annaberg est surtout connue depuis plus de 900 ans comme étape de pèlerinage sur la route de pèlerinage la plus ancienne d’Autriche, la Via Sacra, la route sacrée qui mène à Mariazell. On peut visiter plusieurs attractions touristiques le long de la route de pèlerinage : l’église baroque Saint Joachim avec son maître-autel baroque, l’église paroissiale de Saint Joseph et le presbytère de Saint Joseph avec ses peintures murales représentant le travail des forestiers dans la forêt vierge d’Ötscher aux environs de 1830. À voir absolument : le chemin de croix d’Annaberg le long de la Via Sacra dont les stations sont ornées de plaques d’émail réalisées d’après des esquisses trouvées dans les papiers du peintre d’Annaberg, le Professeur Sepp Gamsjäger, après sa mort. Mais Annaberg n’est pas seulement l’une des étapes de pèlerinage sur la route sacrée, elle est aussi un lieu de pèlerinage indépendant : un pèlerinage pour familles a lieu tous les ans en été à l’église de pèlerinage de Sainte Anne qui date de 1217. Ce pèlerinage a une longue tradition qui remonte au Moyen-Âge, et il était très prisé autrefois par la famille de l’Empereur. En hiver, Annaberg se présente comme un domaine skiable doté de 20 km de magnifiques pistes de tous les degrés de difficulté et de 9 remontées mécaniques comprenant entre autres une remontée mécanique pour enfants débutants dans l’espace Kinderland.